Acteurs éclairés du numérique

Une nouvelle matière au collège et lycée

Voici l'un de nos projets les plus passionnants. Nous avons accompagné l'établissement scolaire de l'Immaculée Conception de Carpentras dans la conception et la mise en place de cette nouvelle formation à destination de ses élèves et de son personnel éducatif.

En février 2013, Christine Verny, la directrice de l'établissement, invite Sébastien à déjeuner pour parler des enjeux du numérique et de l'informatique en général dans l'éducation. Autour d'un wok, ils échangent leurs points de vue sur les évolutions qu'induisent le numérique et ses usages pour les jeunes comme pour les enseignants. Des idées naissent.

En mai, nous recevons un mail nous proposant d'accompagner un groupe de professeurs motivés pour mettre en place un projet d'établissement, centré sur le numérique, avec une vision et du recul.

Nous ne souhaitons pas courir après l'innovation technologique : nous n'en avons ni les moyens ni le goût. Nous avons en revanche été très sensibles à la notion de responsabilité que vous avez développé : comment habiter humainement la pratique des outils de notre époque.

Christine Verny

Lancement du projet

Le projet commence véritablement le 11 juin lors d'une réunion de travail où Christine, Véronique, Grégory, Jean-Christian, Régis et Stéphane, accompagnés de Sébastien, déterminent les lignes directrices.

  • Objectif : adopter et faire adopter une démarche pour être des acteurs éclairés du numérique.
  • Portée : tous les niveaux du collège et du lycée, de la sixième à la terminale, personnel éducatif inclus.
  • Moyens pédagogiques : cours généraux (magistraux), ateliers, clubs, options...
  • Acteurs : toute l'équipe pédagogique est invitée à devenir acteur de ce cursus. Cependant, cela doit être fait avec liberté et motivation. Certaines parties du programme seront particulièrement appropriées pour de l'enseignement interdisciplinaire, d'autres demanderont des compétences techniques.

Première esquisse du programme

Nous nous sommes ensuite concentrés sur l'expérience et le vécu de chaque membre de notre équipe. Nous avons identifié un grand nombre de situations dans lesquelles le numérique a un impact sur la vie des jeunes et de l'équipe éducative. Nous avons regroupé et trié ces expériences en sept axes :

  • Collaboration
  • Communication
  • Code et développement informatique
  • Histoire et technique
  • Juridique et sociétal
  • Orientation professionnelle
  • Sources de l'information

Fin juin, cette première étape du projet est présentée aux enseignants lors d'une journée pédagogique. L'accueil général est enthousiaste, la prise de recul et le discernement dont nous avons fait preuve rassurent les enseignants.

Conception du programme éducatif

Au mois de juillet, notre équipe se retrouve pour définir une première version du programme de ce nouveau cursus. Les apprentissages nécessiteront une mise en place sur plusieurs années scolaires : notre idée est d'assurer une amélioration continue en prenant en compte, en temps réel, les avis des jeunes et des enseignants.

Nous avons également souhaité, en prolongation de notre expérience du Web, apporter des contenus qui correspondent à la progression des jeunes dans leur vie hors de l'établissement. Après tout, éduquer vient du latin « ex-ducere » qui signifie « conduire hors de ».

Les enseignants, accompagnés de Sébastien, ont ainsi conçu les contenus suivants pour le collège :

  • Dès la sixième nous commençons avec l'éducation et l'initiation technique, de façon à donner une base commune à tous les élèves.
  • En cinquième, à 13 ans, toute personne devient responsable de ses actes aux yeux de la loi. Il nous a donc semblé indispensable d'orienter les apprentissages autour de l'expression personnelle et du droit correspondant.
  • L'établissement a choisi de sensibiliser les jeunes de quatrième à la communication non-violente, nous avons préféré ne pas autant intervenir cette année scolaire.
  • En troisième, nous axerons notre intervention autour de l'éducation à la publication et à la présentation, en nous servant des stages et de la création des rapports de stage comme base d'expérience.

Au lycée, le programme national comprend l'enseignement d'exploration « Méthodes et pratiques scientifiques » en seconde, et la spécialité « Informatique et sciences du numérique » en terminale S. Nous avons choisi d'apporter à tous les jeunes des compléments qui nous ont semblé indispensables pour leur formation de citoyen/nes :

  • En seconde, une éducation à la collaboration sera proposée avec, pour contenu, des éléments sur la cohésion et les techniques de travail en équipe, mais aussi des travaux autour de la confiance et de la formulation des critiques.
  • Pour les jeunes de première, nous avons prévu des modules autour de la valorisation personnelle pour le monde professionnel. Cet apport sera complété par un apprentissage complet autour de la recherche d'information.
  • Enfin, en terminale, âge auquel les élèves abordent la philosophie, nous avons choisi de conclure les apprentissages par une ouverture : une éducation à l'analyse de notre société et du numérique. Les sujets seront choisis en fonction de l'actualité.

Les enseignants sont, bien sûr, impliqués et inclus dans cette démarche. En plus de l'équipe pilote et des volontaires, tout le personnel éducatif sera concerné. L'expression personnelle, l'image publique, les sources d'information, la collaboration et la valorisation professionnelle seront abordés lors des prochaines journées pédagogiques.

Une démarche à long terme

Depuis le lancement du projet en juin, nous accompagnons l'équipe pilote dans la conception de cette formation, pour que les enseignants soient capables de diffuser eux-mêmes les contenus aux élèves et à leurs collègues. Nous ne concevons pas à leur place, nous apportons des outils : méthodes, exercices, écoute, et synthèses.

La première année est lancée et une première journée pédagogique autour de l'image personnelle vient de se dérouler. Mais ce projet ne fait que commencer !

Dans l'esprit d'ouverture lié à notre métier et avec la volonté de travailler d'une manière transparente, nous continuerons à enrichir cette page tout au long de l'avancement du projet. À suivre !

En bref

  • Prestation : Conception collaborative d'un programme scolaire pour le numérique
  • Client : établissement scolaire de l'Immaculée Conception de Carpentras
  • Réalisation : 2013 - présent

Vous souhaitez travailler avec nous ? Contactez-nous !